Sécurité sociale étudiante : quel régime choisir ?

Sécurité sociale étudiante : quel régime choisir ?

Dans l’Hexagone, l’affiliation à la Sécurité sociale est une obligation pour tout étudiant âgé de plus de 16 ans, notamment les jeunes sui...

Comment se débarrasser du syndrome de l’essuie-glace ?
Et on parlait de deux sacro-saints mœurs sexuels sans en faire l’apologie ?
Les apports recommandés en Vitamine C pour notre corps

Dans l’Hexagone, l’affiliation à la Sécurité sociale est une obligation pour tout étudiant âgé de plus de 16 ans, notamment les jeunes suivant une formation dans un établissement d’enseignement supérieur, sauf rares exceptions. Or, il n’existe que deux centres de sécurité sociale étudiante en France : LMDE et le réseau « emeVia ». Alors lequel choisir ? Focus sur les points essentiels à connaître.

mutuelle-etudiante

Deux entités aux mêmes tarifs

Contrairement au grand public, les étudiants n’ont guère la possibilité de choisir qu’entre l’un des deux régimes proposés par le gouvernement : La Mutuelle des Etudiants ou LMDE et le réseau emeVia. Ce dernier regroupe les 11 mutuelles régionales à l’image de Smerep, en Ile-de-France, Smeba en Bretagne, MEP en région PACA, etc. Pour plus de transparence au niveau de la concurrence, l’Etat a fixé un montant de cotisation d’adhésion unique, soit 213 € par an pour les deux mutuelles.

securite-sociale-etudiante-gd

Des qualités de services quasi identiques

La qualité des services est primordiale avant d’adhérer dans une mutuelle santé. Or, les rapports d’une étude réalisée par la Cour des comptes ont dénoncé la médiocrité des services proposés par les deux mutuelles concernées. Ni l’une ni l’autre n’ont pas donné satisfaction aux étudiants. En effet, seul un tiers des étudiants sondés ont affirmé devoir attendre trois mois après la déposition de leur demande pour recevoir leur carte vitale.

carte-vitale-2383543-jpg_2049128_660x281

LMDE VS Mutuelles régionales

Chacune de ces mutuelles a leurs avantages et leurs inconvénients. Pour ce qui est de la visibilité et de la simplicité des démarches, la LMDE marque un point grâce notamment à son statut d’organisme national. De leur côté, les centres de contact des mutuelles régionales sont facilement joignables pour les prises de rendez-vous ou les demandes d’informations. Dans tous les cas, les deux régimes proposent des « complémentaires santé » facultatives, mais si leur contrat le permet, il est conseillé de rester sur celle de ses parents puisque les tarifs familles sont souvent intéressants.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0