Comment traiter l’hypotension ?

Comment traiter l’hypotension ?

En médecine, l’hypotension artérielle désigne une pression trop faible pour véhiculer le sang dans les vaisseaux. Elle est considérée comme bass...

Comment soigner une grippe chez l’enfant ?
Cosmétique : quels sont les bienfaits des ingrédients naturels ?
Entorse lombaire : comment soulager la douleur

En médecine, l’hypotension artérielle désigne une pression trop faible pour véhiculer le sang dans les vaisseaux. Elle est considérée comme basse si le chiffre le plus élevé des deux lors d’un contrôle est inférieur à 10. À la différence de l’hypertension, cette baisse anormale ne requiert pas de traitement médical sauf dans les cas extrêmes mettant en cause le pronostic vital.

Les éventuelles causes de l’hypotension artérielle

Une hypotension artérielle peut venir de différentes origines. Le simple fait de se lever du lit trop rapidement peut faire baisser la pression du sang dans le cerveau. Chez certaines personnes, la valeur systolique peut chuter significativement après un repas consistant. Le flux se concentre dans les organes digestifs. Des causes plus courantes comme la déshydratation entraînent ce trouble. Une qualité de plasma amoindrie occasionne inexorablement une tension insuffisante. Ceux qui font du sport sans compenser l’eau perdue par la transpiration vont aussi éprouver ce même désagrément. Les hémorragies et certains médicaments tels que les anxiolytiques ont tendance à contenir le niveau systolique. Parfois, le souci découle d’une maladie sous-jacente comme une pathologie cardiaque ou bien le diabète. Quelle qu’en soit la cause, les symptômes sont les mêmes. La personne a le vertige et entend des bourdonnements sur une oreille. Le trouble de la vision ainsi que la confusion précèdent la perte de conscience.

Opter pour les médecines douces

De manière générale, le médecin ne prescrit pas de médicaments pour l’hypotension artérielle, surtout s’il n’y a pas de maladie sous-jacente. Quelques conseils portant essentiellement sur l’hygiène de vie sont souvent suffisants pour faire monter la pression. Si le niveau systolique a du mal à augmenter, le recours aux remèdes alternatifs à l’allopathie peut être envisagé. Il faudra notamment essayer la phytothérapie. Les plantes telles que le ginseng ou le guarana permettent de retrouver la forme. De plus, ces remontants sont proposés sous forme de gélules prêtes à être avalées. Les infusions de romarin et les jus naturels énergisants devraient aussi aider. Ces solutions biologiques sont contre-indiquées pour les diabétiques, les femmes enceintes ainsi que les patients allergiques aux arômes. Quelques huiles essentielles ont aussi montré leur efficacité contre l’hypotension.

Adopter de bonnes attitudes pour garder une tension normale

Comme vous pouvez le voir sur http://hypotension-solution.fr, les solutions pour traiter l’hypotension sont nombreuses. Et comme le disait si bien un savant antique, les meilleurs médicaments se trouvent déjà dans l’assiette. Un peu plus de sel que d’ordinaire suffit à faire remonter la tension artérielle. Il faut également de la viande mi-cuite au menu. Les fruits et légumes frais vont aussi donner un coup de punch à la circulation sanguine. Puis, il faut veiller à toujours bien s’hydrater. Cette recommandation est très importante pour ceux qui aiment faire du sport. Il est conseillé de ne jamais s’entraîner à jeun. Que la personne soit athlétique ou pas, il lui faut privilégier les sucres lents tels que les glucides. Ils ont plus de vertus que les sodas. Quoi qu’il en soit, la pratique d’exercice physique modérée rétablit la pression artérielle. S’il faut rester dans une position assise trop longtemps, le port de collants de contention devrait réguler le flux. Le sang a tendance à se concentrer dans les jambes.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0