Quelques conseils en cas d’impuissance

Quelques conseils en cas d’impuissance

Sujet encore tabou auprès de nombreux hommes, l’impuissance est pourtant un trouble qui frappe un certain nombre de la gent masculine. Rassurez-...

Agir positivement pour chasser le stress
Retard psychomoteur chez les enfants : quels sont les causes et les signes ?
Comment perdre du poids durablement ?

Sujet encore tabou auprès de nombreux hommes, l’impuissance est pourtant un trouble qui frappe un certain nombre de la gent masculine. Rassurez-vous, elle peut très bien se soigner. L’impuissance perturbe non seulement l’homme qui en souffre, mais aussi sa partenaire. Donc, leur vie intime est sérieusement bouleversée. La seule solution pour une prise en charge efficace de l’impuissance, c’est de briser le silence, prendre son courage à deux mains et consulter un médecin.

Le bon moment pour consulter

Une aide médicale est la plus appropriée pour faire face à l’impuissance et la soigner correctement. Toutefois, avant d’aller chez le médecin, il faut bien faire la part des choses : il y a impuissance et impuissance. Ce qui veut dire qu’une panne de temps en temps n’est pas nécessairement de l’impuissance. Les pannes occasionnelles, pratiquement tous les hommes passent par là en cas de grosse fatigue ou de stress important. Lorsque ces facteurs sont levés, très vite, ils retrouvent leur vigueur sans problème. A partir d’un certain âge, l’érection peut aussi se produire plus lentement et pas toujours de façon systématique, ce qui n’est pas à proprement parler de l’impuissance. Souvent, il suffit de booster la libido en faisant un peu de sport, en usant un peu d’épices aphrodisiaques, etc. Ce qu’on appelle « impuissance », c’est un trouble érectile qui dure dans le temps. Selon https://impuissance.info, il est impératif de consulter si les troubles persistent plus de 3 mois et si ces troubles s’accompagnent d’une grande souffrance physique et/ou psychologique. Évidemment, pour un homme, parler d’un sujet aussi intime peut être gênant. Dans ce cas, il suffit de s’adresser à un médecin auquel on a confiance, son médecin de famille par exemple. Dites-vous aussi que les médecins ont l’habitude de ce genre de confidences. Qui plus est, votre cas n’est pas isolé.

Les traitements préconisés

Les principaux traitements en cas d’impuissance sont par voie orale, le sildénafil, le vardenafil et le tadalafil. Ce sont des molécules qui agissent directement sur le relâchement des muscles lisses des corps caverneux. Ils font ainsi augmenter le flux sanguin favorisant l’érection. On peut qualifier ces médicaments de facilitateurs d’érection. Oui, mais ils ne seront pas efficaces à 100 % sans une stimulation sexuelle. Il faut donc la contribution de la partenaire. Pour que tout fonctionne, madame doit être généreuse en caresses, baisers, etc. Ce sont des traitements à prendre à court terme, c’est-à-dire quelques semaines, pour les hommes qui sont restés longtemps célibataires ou seuls pendant de longs mois, voire de longues années. Le plus important dans leur cas, c’est qu’ils retrouvent leur estime personnelle et une confiance en leurs capacités et virilité. Le traitement peut être sur du long terme pour ceux qui souffrent d’une pathologie grave telle qu’un diabète, une hypertension, etc. En cas de diminution de testostérone accompagnée de fatigue ou de graisse au niveau abdominal, le médecin peut proposer un traitement hormonal afin d’augmenter la libido et la force musculaire.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0