Adopter les bonnes postures au bureau

Adopter les bonnes postures au bureau

Chaque année, la lombalgie ou mal de dos coûte aux autorités de santé près de 2,3 milliards d’euros. Elle est aussi la cause d’invalidité ...

Dormez-vous bien, et suffisamment ?
Comment se sevrer du tabac avec la cigarette électronique ?
Quelques astuces contre la gueule de bois

Chaque année, la lombalgie ou mal de dos coûte aux autorités de santé près de 2,3 milliards d’euros. Elle est aussi la cause d’invalidité avant l’âge de 45 ans en France. Sachant que ce mal peut toucher aussi bien les femmes que les hommes, et ce qu’importe leur âge, il est important de le prévenir. Alors, si vous n’avez pas envie de faire partie des 80% de Français sujets à la douleur dorsale, adoptez les bonnes postures au travail.

S’asseoir sur un fauteuil adapté

Si vous devez rester assis plusieurs heures au bureau, choisissez un fauteuil de bureau ergonomique pour prévenir le mal de dos. Ce fauteuil doit avoir un dossier qui permet d’appuyer votre dos convenablement. Pour ne pas surmener les disques lombaires et causer une fatigue musculaire, le dossier du fauteuil doit monter jusqu’à l’arrière de la tête. Si possible, préférez un fauteuil ergonomique qui peut basculer et à hauteur réglable.
Par ailleurs, asseyez-vous comme il faut. Asseyez-vous au fond du siège. Gardez le dos droit et les pieds à plat.
Pour préserver votre dos, ne restez pas tout le temps assis. Tous les trois quarts d’heure, faites une pause de 5 mn. Levez-vous, marchez un peu et prenez un peu l’air. Cela vous détendra.

Bien placer l’ordinateur et la souris

Pour que votre tête reste dans l’axe du corps, l’écran d’ordinateur doit être en face de vos yeux. Quant à la souris, l’idéal serait qu’elle soit placée sur un support au même niveau que les genoux. Cela éviterait de lever le bras pour manipuler la souris. En effet, si vous devez lever le bras pendant 8 heures, et ce tous les jours, vous mettrez en tension un muscle de l’épaule. Sur le long terme, vous risquerez de souffrir de douleurs intenses.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0