Comment fonctionne un défibrillateur automatisé externe ?

Comment fonctionne un défibrillateur automatisé externe ?

Aussi appelé DAE, cet appareil médical permet d’analyser l’activité cardiaque d’un individu victime d’un malaise. Il s’a...

Hospitalisation en vue : quelques conseils pour bien la préparer
La thalassothérapie : un atout pour être en meilleure santé
L’hospitalisation à domicile : comment ça marche ?

Aussi appelé DAE, cet appareil médical permet d’analyser l’activité cardiaque d’un individu victime d’un malaise. Il s’agit d’un appareil portable pouvant être transporté partout avec vous et qui fonctionne à l’aide d’une batterie. Etant un matériel d’ordre médical, le défibrillateur a longtemps été conçu uniquement pour les professionnels, mais aujourd’hui, pour des raisons de sécurité et de pratique il est possible d’utiliser soi-même son propre appareil.

Les types de DAE

Il existe deux types de défibrillateur automatisé externe : le défibrillateur semi-automatique (DSA) et le défibrillateur entièrement automatique (DEA). Le type automatique permet une utilisation simple et rapide car il ne nécessite aucune intervention de l’utilisateur. L’appareil va dans un premier temps analyser l’activité cardiaque du patient, et dès qu’il détectera une activité anormale susceptible d’être la cause de l’arrêt cardiaque, il va s’enclencher automatiquement et délivrera des chocs électriques pour relancer le cœur. L’utilisation du DSA nécessite par contre la participation d’une personne. Pour l’enclencher, il faut appuyer sur un bouton spécial. Une fois mise en marche, l’appareil va faire son boulot.

Mode d’utilisation d’un défibrillateur

Le DAE a été conçu de telle sorte que tout individu puisse l’utiliser sans problèmes en cas d’urgences ou d’arrêt cardiaques dans un lieu public. Sa facilité d’utilisation est sans égal et n’importe qui pourrait comprendre son fonctionnement. Lorsqu’une personne tombe dans les pommes et qu’on est sûr qu’il s’agit d’un arrêt cardiaque, le premier réflexe à prendre est bien évidemment d’appeler les secours, mais en attendant, on peut commencer par utiliser un défibrillateur automatisé externe. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir l’appareil et écouter les instructions vocales, s’il y en a. Une fois prêt, on peut poser les deux électrodes sur le corps de la victime, qui doivent généralement se placer sous la clavicule et au niveau de la poitrine gauche. Un câble doit alors être connecté. Ensuite, l’appareil devrait indiquer qu’il est en cours d’analyse du rythme cardiaque. Selon le type d’appareil utilisé (DEA ou DSA), la machine va donner un choix à l’utilisateur : choquer ou non.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0