Comment se débarrasser rapidement et efficacement d’une vaginite ?

Comment se débarrasser rapidement et efficacement d’une vaginite ?

La vaginite est sans doute l’infection la plus répandue chez les femmes en âge de procréer. En effet, plus de 5 % des jeunes femmes souffrent de...

Ronflements : causes et traitements du phénomène nocturne
Les droits d’une personne hospitalisée
Astuces pour traiter rapidement l’infection urinaire

La vaginite est sans doute l’infection la plus répandue chez les femmes en âge de procréer. En effet, plus de 5 % des jeunes femmes souffrent de cette maladie et la plupart ne le savent même pas. Certaines femmes n’y prêtent pas beaucoup d’attentions, mais il faut savoir que cette maladie doit être traitée dans les plus brefs délais pour éviter des ennuis. Néanmoins, la vaginite n’est pas pour autant une maladie mortelle, car il existe des traitements efficaces pour s’en débarrasser.

C’est quoi une vaginite ?

En quelques mots simples, la vaginite est une inflammation du vagin. Cette inflammation peut se manifester de plusieurs façons, notamment par un écoulement vaginal anormal, des démangeaisons, des odeurs désagréables, des brûlures, etc. Il faut savoir que les causes d’une vaginite sont nombreuses, cela peut aller d’une mauvaise hygiène à une simple irritation. La forme de la maladie dépendra alors de cette cause. Si l’écoulement vaginal est d’une couleur blanchâtre et épaisse, il peut s’agir d’un champignon. Par contre, s’il est de couleur jaune accompagnée d’une mauvaise odeur, il est possible que ce soit une bactérie. Dans tous les cas, il est conseillé de consulter son médecin avant de conclure son propre diagnostic et de suivre des traitements.

Mesures à prendre pour traiter la vaginite

La vaginite se traite selon la forme qu’il se présente chez la patiente. Il peut s’agir d’une vaginite mycosique, microbienne ou encore irritative. La première chose à faire est donc d’effectuer un examen gynécologique afin de déterminer le type de vaginite à traiter. Dans le cas de la vaginite mycosique, il faut éviter les sous-vêtements trop serrés et opter pour des vêtements en coton et plus confortables. Sous prescriptions de son médecin, on peut prendre des antifongiques. Concernant la vaginite microbienne, le traitement pourra se faire avec des antiseptiques et des antibiotiques. Enfin, pour la vaginite irritative, il suffit tout simplement d’éviter la cause de l’irritation et adopter une bonne hygiène vaginale au quotidien.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0