Les différents modes d’hospitalisation

Les différents modes d’hospitalisation

Avec le progrès de la médecine, il est désormais possible de se faire hospitaliser de diverses manières. Si auparavant, la seule alternative était de ...

Comment réguler l’hypertension artérielle de manière naturelle ?
Astuces pour traiter rapidement l’infection urinaire
Conseils pour un teint plus clair

Avec le progrès de la médecine, il est désormais possible de se faire hospitaliser de diverses manières. Si auparavant, la seule alternative était de passer un long séjour dans un établissement médical, aujourd’hui, pour des raisons de pratique et surtout pour le confort des patients, deux nouveaux modes d’hospitalisation sont possibles : la chirurgie ambulatoire et l’hospitalisation à domicile.

La chirurgie ambulatoire

Aussi appelée « hôpital de jour », elle permet au patient de bénéficier de soins médicaux, afin que ce dernier puisse retourner chez lui le plus rapidement possible. Cela dure en général une journée ou une nuit. La chirurgie ambulatoire a pour objectif premier le bien-être et le confort du patient en lui évitant de rester plusieurs jours à l’hôpital. Cette technique consiste en fait à effectuer des opérations chirurgicales légères sous anesthésie et dans un bloc opératoire avec toutes les précautions nécessaires à une telle opération. On pourrait croire au risque élevé que pourrait engendrer ce type de chirurgie, mais il faut savoir que les techniques de sécurité utilisées sont similaires à celles effectuées dans une opération chirurgicale ordinaire. Le patient ne court alors aucun danger.

L’hospitalisation à domicile

Par définition, la HAD ou communément appelée Hospitalisation à domicile est un système permettant de fournir des soins médicaux à un patient directement chez lui. Aujourd’hui, cette mesure concerne des milliers de foyers et permet ainsi aux malades de se dispenser des procédures pénibles et longs séjours des hôpitaux. L’hospitalisation à domicile présente des avantages considérables, toutefois, ce mode d’hospitalisation n’est pas fait pour tout le monde. En effet, seules les personnes atteintes d’une grave maladie telle qu’un cancer par exemple peuvent en bénéficier. Il en est de même des femmes enceintes présentant une grossesse à risques, dans ce cas, elles pourront être assistées médicalement à domicile sans aucun problème. La durée de l’HAD peut varier selon les cas, cela peut aller de quelques jours jusqu’à des mois, voire des années.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0