Quand consulter un ophtalmologiste ?

Quand consulter un ophtalmologiste ?

L’ophtalmologiste est un médecin spécialiste des troubles et maladies oculaires. Il faut consulter régulièrement un ophtalmologiste pour évaluer...

Apprendre à gérer ses émotions lors d’un choc émotionnel
Le syndrome de fatigue chronique
Quatre exercices de respiration pour calmer votre stress

L’ophtalmologiste est un médecin spécialiste des troubles et maladies oculaires. Il faut consulter régulièrement un ophtalmologiste pour évaluer la santé de ses yeux et discerner d’éventuelles pathologies comme le glaucome, le décollement de la rétine ou la cataracte. Celle-ci se manifeste par l’assombrissement du cristallin ou la DMLA qui désigne une dégénérescence maculaire liée à l’âge. La cataracte n’est pas une maladie grave mais doit être soignée par une opération chirurgicale. La plupart des maladies oculaires graves doivent être prise en charge très rapidement. Un retardement des soins peut engendrer des conséquences graves telles que la diminution voire la perte de la vue.

À quel moment doit-on consulter un ophtalmologiste ?

Toute personne présentant un problème oculaire doit immédiatement consulter un ophtalmologiste. Il existe différents symptômes du trouble de la vision. Il y a la difficulté à pour voir distinctement, les maux de tête réguliers, la fatigue visuelle, surtout en fin de journée, la sécheresse des yeux, les sensations de picotement ou les yeux qui rougissent. Il y a également les changements brusques de l’acuité visuelle, c’est-à-dire que l’on voit moins bien. On peut constater parfois l’apparition des éclats soudains ou des jets irréguliers, il ne faut pas tarder dans ce cas à consulter. On dit qu’une personne présente un trouble oculaire quand elle a une vue onduleuse, floue, voilée, une vision double ou brouillée. Tous ces symptômes peuvent se manifester par des changements au niveau de l’œil, par exemple, par des yeux débordant vers l’intérieur ou l’extérieur, accompagnés de douleurs, de rougeurs, d’enflures et autres. Si l’un de ces symptômes apparaît, vous devez faire rapidement un examen visuel auprès d’un ophtalmologiste afin de diagnostiquer une maladie des yeux à temps et évaluer les traitements adéquats. À noter qu’un examen visuel peut consister à seulement tester l’acuité visuelle, à observer le champ visuel, à mesurer l’énergie oculaire ou à évaluer le fond de l’œil.

À quelle fréquence doit-on consulter un ophtalmologiste ?

Il est essentiel de consulter régulièrement un ophtalmologiste. Un bébé âgé de 6 mois doit déjà avoir consulté un spécialiste pour détecter un éventuel problème oculaire qui peut engendrer des retards dans son développement. Une personne adulte âgée entre 19 et 40 ans doit consulter un ophtalmologiste au moins tous les 10 ans. De 41 à 55 ans, une personne en bonne santé doit consulter au moins tous les 5 ans. À l’âge de 56 à 65 ans, une personne doit voir un ophtalmologiste au moins tous les 3 ans et à plus de 65 ans, elle doit le consulter au moins tous les 2 ans.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0