Sport connecté et outils de tracking : utile pour rester motivée à faire du sport

Sport connecté et outils de tracking : utile pour rester motivée à faire du sport

A l’ère du mobile et d’internet, tout est connecté. Le sport n’échappe pas à ce phénomène. Depuis quelques années, on entend beaucou...

Consommer de l’avocat est bon pour la santé
Comment lutter contre les allergies respiratoires ?
Comment utiliser l’eau thermale afin de profiter de ses bienfaits ?

A l’ère du mobile et d’internet, tout est connecté. Le sport n’échappe pas à ce phénomène. Depuis quelques années, on entend beaucoup parler de « sport connecté » et « d’outils de tracking ». Bien qu’il s’agisse de véritables révolutions dans le domaine, connaissons-nous réellement ce que signifient ces termes et ce qu’ils nous apportent de nouveau en matière de pratique d’activité sportive ?

Qu’est-ce que le sport connecté et les outils de tracking ?

Le « sport connecté » est le mariage entre la pratique d’une activité sportive classique et l’utilisation d’outils ou de gadgets informatiques, connectés à internet. Généralement, on utilise des outils de tracking. Cette tendance se développe essentiellement du côté des activités sportives individuelles, notamment dans l’athlétisme.
Les outils de tracking quant à eux sont des appareils informatiques permettant de « suivre » les déplacements, d’une personne, d’un objet ou de tout autre corps en mouvement. Le mot « tracking » peut-être traduit en français par « traquer ». Ils se matérialisent de différentes façons, la plupart du temps il s’agit d’un accessoire porté au poignet qui fera ce tracking (montre connectée, tracker d’activité,…) mais vous pouvez aussi disposer d’une balance connectée à la maison qui enregistrera votre progression.

Garder sa motivation grâce aux outils de tracking et au sport connecté

L’intérêt majeur des outils de tracking et du sport connecté est de permettre aux pratiquants de rester motivés, en jouant sur leur évolution et en faisant officie de coach virtuel.
Auparavant, lorsqu’une personne faisait du footing, il lui était assez difficile d’évaluer à chaque fois sa progression. Pour cela, il fallait chronométrer son temps ou encore juger par la fatigue à la fin du parcours. Ce qui manque de précision. Et lorsque la personne n’arrive pas à évaluer sa progression, elle peut vite perdre sa motivation. Grâce à l’utilisation des outils de tracking, ce problème est réglé. Ces outils proposent un panel de fonctionnalités comme : la possibilité de connaitre son temps, son rythme cardiaque, le nombre de calories dépensées, etc. À tout moment, la personne peut connaitre ses statistiques et donc, sa progression.
Les outils de tracking servent aussi de coach virtuel. Beaucoup de ces outils peuvent être connectés à un smartphone et configurés de façon à indiquer aux pratiquants le temps qu’ils doivent faire, le nombre de calories qu’ils doivent dépenser, etc. Autrement dit : faire office de coach virtuel.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0