Traiter une hernie discale

Traiter une hernie discale

L’hernie discale, située au niveau lombaire, est la principale cause de la sciatique. Elle est due à une défaillance au niveau d’un disque...

Tout le matériel nécessaire à une hospitalisation à domicile
Prévenir et traiter une gastro-entérite
Comment choisir un thermomètre médical adapté

L’hernie discale, située au niveau lombaire, est la principale cause de la sciatique. Elle est due à une défaillance au niveau d’un disque intervertébral. Celle-ci va causer ensuite la compression et l’irritation du nerf sciatique. Pour ne pas aggraver la sciatique et éviter les douleurs intenses qui l’accompagnent, il est essentiel de bien traiter l’hernie discale. Voici les meilleures manières d’en venir à bout.

La prise de médicaments

Si l’hernie discale n’est pas très grave, elle peut être soulagée par la prise de médicaments comme les anti-inflammatoires et les antalgiques. Vous pouvez également utiliser des remèdes naturels comme les plantes et les huiles essentielles pour soulager les douleurs. Si ces 2 solutions suffisent souvent à soulager une hernie discale moins sévère, comment soigner une hernie discale quand l’affection est sérieuse ? Selon les médecins, si les douleurs deviennent insupportables et que les médicaments ne sont plus suffisants, il faut alors envisager une opération. Avant l’intervention proprement dite, faire une IRM ou un scanner pour examiner l’état de l’hernie discale est vital pour bien préparer l’opération.

Avoir recours à une intervention pour traiter une hernie discale

operer-une-hernie-discaleL’opération d’une hernie discale n’est pas difficile à l’heure actuelle. Il existe plusieurs types d’intervention que les spécialistes peuvent effectuer. Le plus souvent, ils préfèrent recourir à une chirurgie classique qui consiste à sectionner une partie du disque malade pour créer une ouverture au niveau du canal rachidien permettant d’enlever une hernie. Pour ce faire, ils utilisent habituellement un appareil d’éclairage et un microscope. D’autres méthodes opératoires comme la technique endoscopique peuvent également être réalisées. Cette technique consiste à introduire, à l’aide d’une petite incision dans le canal rachidien, un tube pourvu de caméra et de fibre optique dans lequel les dispositifs chirurgicaux sont établis. Toutefois, cette méthode ne fonctionne pas si le canal est trop rétréci. Enfin, dans certains cas, les chirurgiens utilisent un laser pour réchauffer le centre du disque lors de l’opération.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0