Tour d’horizon sur le métier de psychiatre

Tour d’horizon sur le métier de psychiatre

À la différence du psychologue, Le psychiatre est avant tout un médecin. Ce n’est qu’après ses six années d’études communes en médec...

Le syndrome de fatigue chronique
Affiner sa taille au quotidien : astuces !
Prévenir le cancer de manière simple

À la différence du psychologue, Le psychiatre est avant tout un médecin. Ce n’est qu’après ses six années d’études communes en médecine qu’il s’oriente vers une spécialité en psychiatrie. Le psychiatre soigne des plaies morales, comportementales et relationnelles. Il peut prescrire des traitements médicamenteux et/ou thérapeutiques.

Comment intervient le psychiatre ?

Ce n’est qu’après les premiers entretiens que le psychiatre peut prescrire des traitements médicamenteux ou thérapeutiques ou les deux à la fois, ou encore une hospitalisation plus ou moins longue selon l’état de ses patients. Il les reçoit soit ponctuellement, en cas de crise, soit régulièrement pour des traitements thérapeutiques. Ses patients peuvent souffrir soit de troubles mentaux graves comme la schizophrénie ou la psychose, soit de maladies moins handicapantes comme la dépression. Les sources des ces maladies sont très variées, certaines sont héréditaires, voire génétiques, d’autres sont la conséquence de maltraitance pendant l’enfance, d’autres encore proviennent de problèmes courants de la vie, sur le plan relationnel, financier, affectif, professionnel ou autre. Le travail d’un psychiatre implique une grande capacité d’écoute et d’interprétation des propos des patients sans apporter de jugement. Dans cette branche de la médecine, les médicaments sont souvent considérés simplement comme des auxiliaires, dans le cas de certains patients, seules les techniques psychothérapeutiques peuvent améliorer leur état et les mener vers la guérison. En effet, le psychiatre va d’abord aider son patient à cerner son problème et faire le point sur sa vie. Pour ce qui est des frais de consultation, lorsqu’il s’agit de psychiatre et non d’un psychologue, ils sont remboursés par la sécurité sociale, soit partiellement, soit totalement, en fonction de chaque cas. De nombreuses mutuelles prennent aussi en charge ces frais.

Comment devenir psychiatre ?

Il faut suivre les six années d’études communes à toutes les branches de la médecine. Le détenteur d’un bac S a plus de chance d’intégrer l’université de médecine que tout autre bac. Après la réussite au concours de médecine, les études se divisent en trois cycles. Le premier cycle se déroule en deux ans et en interne. Le second cycle s’étale sur quatre ans et inclut une formation pratique à mi-temps. Après ces six années d’études communes, l’étudiant entame son troisième cycle, qui consiste à choisir et à étudier une spécialité pendant quatre ans. Il faut d’abord pour cela passer le concours d’épreuves nationales classantes ou EN. Onze filières sont proposées dont la gynécologie, la pédiatrie, l’anesthésie-réanimation, la psychiatrie, etc,.. L’internat pour la psychiatrie dure quatre ans. Durant cette formation auront lieu des stages rémunérés dans un hôpital ou encore auprès d’un psychiatre libéral. Après une thèse, l’étudiant obtient son Diplôme d’État Spécialisé. Des formations complémentaires de deux à trois ans sont proposées ensuite pour approfondir un domaine particulier de la spécialité choisie par l’étudiant, par exemple la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent ou encore l’addictologie. Le médecin peut enfin choisir d’exercer en libéral, dans établissement hospitalier privé ou public combiner ces choix.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0